Cartons de déménagement : comment les marquer et les identifier ?

Le déménagement implique souvent avec des tas de cartons. Pour vous retrouver parmi eux, vous devez marquer ou étiqueter chaque carton. Vous pouvez procéder de différentes manières, jetons un coup d’œil sur ces méthodes faciles et pratiques.. 

Petit tour d’horizon

Un carton de déménagement est donc une boîte en carton aux multiples usages, dont le principal rôle consiste à ranger toutes sortes de choses. Le carton lui-même est un papier épais et dur. Il est obtenu via de la pâte à papier et plus particulièrement du recyclage de vieux cartons. Son premier atout est donc d’être un produit recyclé et recyclable, respectant ainsi l’environnement. Pour trouver plus d’informations sur la manière de marquer un carton de déménagement, lisez la suite.

Lire également : Pourquoi mettre du savon noir dans la lessive ?

Numérotation de chaque carton

Chaque carton préparé doit répondre de prime abord à ces trois questions :

  • À qui appartient-il et que contient-il ?
  • À quelle pièce est destinée le carton dans la nouvelle maison ?
  • Le carton nécessite-t-il une manipulation particulière ?  

Ainsi, la numérotation est l’option la plus utilisée et la plus simple pour le marquer. Elle aide à ne pas perdre en cours de route les cartons. Vous devez aussi inscrire sur chaque carton la liste de ce qu’il contient et la pièce dans laquelle chaque carton est dédié au nouveau logement. 

A lire également : 10 conseils pour emballer et organiser votre déménagement sans cartons : soyez créatif !

La mention fragile ou le dessin d’un verre devait être marqué sur les cartons contenants des objets fragiles. Le texte doit être rédigé en caractères assez gros et comporter une marque indélébile de chaque côté du fameux carton. Le temps nécessaire pour l’emménagement serait réduit si les cartons étaient facilement identifiables et leur contenu connu.  

En plus des cartons et de l’adhésif, du papier bulle est recommandé pour une protection supplémentaire des objets fragiles. Outils supplémentaires pouvant être envisagés : l’indispensable cutter et le pistolet dévidoir.

Pour éviter de se retrouver sans instructions, des autocollants de couleurs et de tailles vives peuvent être utilisés. 

Identification des cartons

La majorité des cartons ont de petits logos sur leur paroi sous forme de cases à cocher pour mentionner leur contenu ou la fragilité des objets mis à l’intérieur.  

Vous avez certainement constaté, qu’il existe des cartons de même taille pour des usages différents. Vous pouvez en effet acheter un carton qui contient déjà des séparations ou croisillons, ou pour plus de polyvalence les acheter séparément.

Le point fort des cartons tout fait est qu’ils comportent souvent de grands visuels qui précisent leur contenu. À titre d’exemple, un carton-penderie pourra être symbolisé par un grand cintre sur les parois, et par un logo qui représente ce contenu précis pour un carton pour les bouteilles.

Il n’est pas nécessaire de coller des étiquettes ou d’écrire le contenu sur chaque carton, ils sont déjà identifiés clairement vous permettant ainsi de gagner du temps et de mieux gérer votre organisation.

De plus, des logos larges et bien visibles vous permettent de reconnaître instantanément et plus facilement que les cases à cocher, le contenu des différents cartons une fois que vous les déplacez.  

 

 

Related Posts -