Encens : Origine, rôle, vertus et impact sur la santé

L’encens est une résine exfoliante obtenue à partir de l’exsudation de l’arbre Boswellia. Il s’agit d’un petit arbuste de la même famille des Burséracées, aux feuilles caduques et aux troncs atteignant 2 à 8 mètres de hauteur. Il est extrait du bois, des feuilles, des plantes et des gommes d’arbres. Le bois est incisé pour obtenir de l’encens. Les premières traces de son utilisation remontent à l’Égypte ancienne, où il était utilisé pour les rituels religieux et pour embaumer les morts. Les Roumains et les Grecs l’utilisaient également pour purifier l’air et comme offrande aux dieux.

Quel rôle joue l’encens dans les rituels et la spiritualité ?

L’encens est au cœur des pratiques spirituelles dans le monde entier. Pour en savoir plus, veuillez voir ici plus d’informations sur cet article. 

Lire également : Sans expérience, comment démarrer un potager chez soi ?

L’encens fonctionne par le symbolisme de sa fumée, le caractère sacré de son parfum, la purification spirituelle et même en tant qu’offrande. Différentes conceptions du fonctionnement du monde et de la nature de l’être humain confèrent à l’encens des rôles supplémentaires : le parfum des aromates et des bois sacrés (comme le santal ou l’encens) est un moyen de relier l’homme à sa dimension divine. C’est aussi une aide pratique pour faciliter l’émergence d’un état d’éveil et pour nous accompagner sur le long chemin de la pratique qui se répète chaque jour. C’est comme un entraînement physique, mais pour l’âme.

Quelles sont les vertus apaisantes de l’encens ?

L’encens est réputé pour ses propriétés apaisantes. Il est notamment utilisé pour réduire le stress et l’anxiété, favoriser la relaxation et améliorer la qualité du sommeil.

A lire également : Isolation combles Aix-en-Provence : Maximisez l'efficacité énergétique de votre domicile

En brûlant, l’encens émet une fumée parfumée qui a un effet calmant sur le système nerveux. Il contribue à calmer l’esprit, à réduire les tensions et à privilégier un sentiment de bien-être. C’est pourquoi l’encens est généralement utilisé durant les séances de méditation ou de yoga, pour faciliter la concentration et la détente.

L’encens peut aussi avoir sur l’humeur un effet positif. Plusieurs études ont prouvé que l’encens peut contribuer à réduire les symptômes de la dépression et de l’anxiété. Il peut aussi contribuer à stimuler la créativité et à améliorer les performances cognitives.

L’encens doit-il être évité par les futurs et nouveaux parents ?

Bien que l’encens soit un produit naturel fabriqué à partir de résine d’arbre, il peut également être produit par trempage industriel. Malgré son image positive auprès des utilisateurs, l’encens est une source de pollution de l’air intérieur. En effet, en brûlant, l’encens charge l’air en composés organiques volatils (COV) et en particules, dont certaines dépassent les normes sanitaires.

À court terme, l’exposition à certaines de ces molécules peut irriter les voies respiratoires et les yeux, provoquer des maux de tête et des nausées. De plus, certains composés organiques volatils (par exemple le benzène et le formaldéhyde) libérés par l’encens sont classés par le Centre international de recherche sur le cancer comme cancérogènes avérés pour l’homme.

 

Related Posts -